Selon le rapport de la Chambre des mines de la Fédération des Entreprises du Congo (Fec) sur les tendances de la production des différents minerais publié mardi 19 mai, la production du cuivre de la RDC a atteint plus de deux cent soixante-cinq mille tonnes entre janvier et mars 2015. Cette production représente une augmentation de trente mille tonnes comparativement à l’année 2014.

Cependant, la chambre des mines de la FEC note que l’industrie minière de la RDC a souffert de la baisse générale des prix, et en particulier pour ses principales sources de revenus d’exportation.

D’après ce rapport cité par la radio onusienne, « le prix comptant du cuivre était de plus de 7000$US la tonne en janvier 2014, alors qu’il a chuté à 5500$US la tonne en janvier 2015. Il a été revu à la hausse quelques temps après, mais il s’est limité à 6000$US ».

La baisse des recettes a préjudicié les entreprises récemment créées. Les grandes sociétés minières ralentissent leurs activités, explique ce rapport.

Le rapport publie les tendances de la production des différents minerais au cours de la période, rappelle-t-on.