LE CEEC DU GOUVERNEMENT CONGOLAIS SIGNE UN ACCORD DE PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT DE GERMMOLOGIE DE PARIS POUR LA FORMATION DES EVALUATEUR DU CEEC    

Dans le cadre du perfectionnement et mise à niveaux des évaluateurs du CEEC une délégation des Experts du CEEC conduit par son Directeur-Général-Adjoint Monsieur Pascal NYEMBO se rendu à l’institut Française de Gemmologie à Paris  pour signer un partenariat en vue de déterminer les sous-produits (les métaux) tel le platine et l’argent  qui accompagnent l’or brute avant sa transformation en lingots et son exportation en fin de trouver un saille de valorisation de chaque produits miniers marchands provenant de notre pays avant son exportation.

Cet institut national français est spécialisé dans la formation professionnelle des métiers et la gemmologie créée par les professionnels de la Gemmologie et de la haute joaillerie en 1967 est une référence mondiale.

Pour Monsieur Pascal NYEMBO, le CEEC en tant que une structure technique de l’état Congolais, le CEEC devrait faire avancer les choses dans le secteur de la Gemmologie et tous le minerais sans exception qui sortent de la RDC sont Certifié par Le CEEC au nom du gouvernement Congolais ce qui implique le travail gemmologie en prélevant les échantillons des produits majeurs en fin de déterminer les sous-produits contenus

Il est vrai que le CEEC a son sein des évaluateurs de diamants bruts qui sont formés en Anvers, à Angleterre et en Australie pour essayer d’apporter une valeur ajouté aux produits miniers qui sortent de notre pays raison pour laquelle le Gouvernement Congolais a travers le CEEC veux qu’il aille une extension de l’institut Gemmologie en République Démocratique du Congo.

 En même temps avoir une formation des formateurs avec l’appui de l’Institut Française de Gemmologie.

 

Pour Madame la Présidente de cette institution de l’état français spécialisé dans la formation de futures professionnelles du diamant et des pierres aussi du brut que des pierres taillées, elle forme plus de 650 à 700 professionnels par année. A la question de savoir en quoi ce partenariat sera bénéfique pour la République Démocratique du Congo ?

« D’abord un renforcement de lien qui existe entre l’ l’institut Gemmologie de Paris et la  République Démocratique du Congo parce que l’un des professeurs de cette institution est de la République Démocratique du Congo, dont nous très de l’avoir ici dans notre institution des professeurs spécialisés dans le domaine du diamant.

Et en plus ce partenariat permet d’entretenir déjà de relations francophones dont nous sommes tous attaché et en fin cet accord permettra de poursuivre la formation de nos professionnels avec la République Démocratique du Congo qui est le grand pays des pierres et germes dans le monde.